Forum Rpg - Uniquement Yuri - NC-18
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La pie qui ne pouvait voler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La pie qui ne pouvait voler   Dim 6 Oct - 20:09

Peu se douteraient de l'ennui que peut parfois devenir la vie d'une courtisane. Un quotidien plutôt répétitif, à peine ponctué par quelques rencontres surprenantes, avait vite mis fin à la patience d'Elanor. La jeune femme était autrefois habituée à une vie quelque peu plus trépidante, qui au moins lui permettait d'échapper de temps en temps aux convenances. Mais Gynécée n'était rien d'autre qu'une prison dorée, exempte de la moindre porte de sortie, même temporelle.

L'ennui excusera donc le comportement de notre chère courtisane, de même que son tempérament parfois irréfléchi. Elle s'était prise d'une drôle de lubie, presque comparable à une folie. Une servante des plus banale était devenu le centre de sa curiosité, pour deux raisons : la première était la douceur de son physique fort agréable à l’œil. Il faut dire qu'elle avait des cheveux blonds comme le soleil d'hiver, qui dès qu'elle les avait aperçu avaient rappelé à Elanor d'autres traits bien plus chers, à présent si loin de sa portée. Sa rancœur nouvellement éveillée, la jeune femme avait cependant finit par s'habituer à voir cette crinière brillante traverser les couloirs et sa colère s'était lentement émoussée. La seconde raison était la curiosité naturelle d'Elanor, qui souvent l'avait mise dans les ennuis, et qui une fois encore la poussait à avoir un comportement déplacé.

La courtisane épiait la servante. Dès qu'elle l'apercevait, elle se mettait en devoir de la suivre aussi discrètement que possible, tâchant de satisfaire sa vilaine soif d'en savoir plus sur une servante plus timide et effacée qu'il ne devrait être autorisée de l'être. Elle s'était stupidement persuadée qu'un mystère se cachait derrière son attitude soumise, et qu'au fond d'elle se tapissaient d'obscures secrets qu'elle, la vaillante courtisane submergée par l'ennui, s'était mise en devoir de dévoiler.

Mais avant cela, elle avait plus important à faire. Comme tenter de récupérer une mèche de ces cheveux scandaleusement blond. Sa paire de ciseaux en fer forgé dans les mains - celle qu'elle avait volé à la couturière du palais -, elle s'approchait aussi doucement que possible de la servante qui pour l'instant était bien trop occupée pour percevoir sa présence. Les couloirs du harem étaient silencieux, certes, mais Elanor l'était plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Nena

avatar


Mon Petit Carnet
Mes Caractéristiques :
Mes Mémoires :
Mes Relations :

MessageSujet: Re: La pie qui ne pouvait voler   Lun 7 Oct - 18:41


Il faisait beau, il faisait doux.

Comme d'habitude sur Gynécée. Elle aurait pu dire qu'il faisait chaud mais pas plus que là d'où elle venait. Fixant les roses depuis la fenêtre, elle fut rappeler à l'ordre par Nani, sa jumelle. Eh oui, le sol n'allait pas se laver tout seul et c était bien dommage. Se baissant, elle laissa cette dernière rassembler ses cheveux en une queue de cheval retenu par des mèches lui retomber sur les épaules pour qu'ils ne trainent pas sur le sol. Lui retournant le même service, elle posa un baiser sur sa joue avant de la laisser pour aller prendre le seau remplit d'une eau chaude à l'odeur délicate.

Regardant son double s'en allait, elle trainait sa charge tant bien que mal dans la pièce qui lui ait été attribué à ce jour. C'était la salle des bains. De si bon matin, il n'y avait guère du monde. Justes deux femmes et Nena n'osaient même pas regarder dans leur direction... Un trop grand sacrilège, elle se faisait déjà trop remarquer à son goût. Elle n'allait pas en plus se mettre à être indiscrète ! Mais les soupire emplissait la pièce. * Non tu te gardes ta curiosité et tu laves !* Se mettant dans un coin au fond de la pièce, elle passa la main sur sa tunique pour se mettre à genoux. Elle commençait sa tâche tranquillement, en chantonnant tout doucement pour se mettre un peu de baume au cœur. Même si c'était bien plus long, faire le ménage ici était beaucoup plus agréable que lorsqu'elle le faisait chez ses parents... On ne la malmenait pas et on ne la stressait pas pour qu'elle finisse au plus vite. Ses cheveux roux ne gênaient personne ici et même ses taches de rousseur ne provoquait grand-chose.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La pie qui ne pouvait voler   Ven 3 Jan - 23:50

BON ON PEUT ME SUPPRIMER? HEIN? Merci d'avance encore désolé pour le dérangement..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pie qui ne pouvait voler   

Revenir en haut Aller en bas
 

La pie qui ne pouvait voler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» <<Liens pour apprendre à bien voler >>
» Travailler c'est trop dur et voler c'est pas beau...
» VOLER AU MAROC......
» voler à Mayotte
» La nouvelle façon de voler une voiture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gynécée :: L'ÎLE DE GYNÉCÉE :: LE HAREM-